ACTIVITÉS AQUATIQUES ET AUTISME


       Le milieu aquatique offre un espace de médiation particulier pour les personnes autistes par sa consistance et ce qu’il produit en matière de sensorialité. Il est un milieu connu mais pas facile à apprivoiser. Comment rendre l’activité attrayante pour qu’elle devienne un espace dans lequel s’éprouver, se découvrir en rencontrant l’autre ? Comment transformer le milieu aquatique, souvent austère, en un terrain d’explorations ludiques, d’aventures, dans lequel la personne autiste pourra, à partir du plaisir ressenti et des sollicitations des professionnels, construire progressivement un lien singulier à ce lieu pour se construire et évoluer ? Tels sont les enjeux de cette formation.

 

18 AU 22 SEPTEMBRE 2017

17090DE
– Durée : 40 heures
– Lieu : Evron (53)
– Coût pédagogique : 1 000 €
– Pension complète : 370 €

17 AU 21 SEPTEMBRE 2018

18090DE
– Durée : 40 heures
– Lieu : Evron (53)
– Coût pédagogique : 1 000 €
– Pension complète : 390 €

  • S’approprier des connaissances sur l’autisme
  • Définir le sens de son métier et engager sa responsabilité pour que les actions menées soient au service des besoins des sujets
  • Acquérir des méthodologies de travail et d’analyse en activités aquatiques
  • Choisir des démarches d’intervention pour susciter le désir d’entrer en relation et d’agir en activités aquatiques
  • S’approprier des connaissances sur les activités aquatiques pour les réinvestir dans sa pratique
  • Elaborer des aménagements du milieu pour que le sujet gère ses adaptations
  • L’autisme : approche théorique - hypothèses étiologiques
  • Les activités aquatiques ; processus en jeu pour s’adapter au milieu
  • Du terrien à l’aquatique : transformations et adaptations
  • Séances d’animation auprès d’enfants autistes
  • Comment favoriser l’éveil de la personne autiste en utilisant ces activités?
  • Conception d’outils pour identifier les évolutions des pratiquants
  • Les démarches pédagogiques, l’aménagement du milieu, l’accompagnement en activités aquatiques
  • Place du jeu dans les activités aquatiques
  • Réglementation des baignades
  • Qu’est-ce qu’écouter ?
  • Le vécu du corps : sensorialité, contenance du milieu
  • Apports théoriques et pratiques sur l’adaptation au milieu aquatique, exploration et création de jeux, animation de séances auprès d’enfants autistes
  • Analyse des acquis à partir de l’animation de séances d’activités aquatiques, d’un travail écrit et de l’élaboration d’un projet
  • Attestation de présence et de fin de formation
  • Professionnels du champ éducatif ou thérapeutique exerçant auprès de personnes autistes
  • Stagiaires du DEJEPS APSA et du diplôme fédéral d’animateur en activités motrices
  • Stagiaires du CQP «moniteur en activités motrices»