JEU ET AUTISME


      La personne autiste peut-elle jouer ? Qu’est-ce que jouer ? Comment à partir de la proposition d’un espace potentiel de rencontre, d’une posture de compagnon de jeu, la personne autiste est-elle en mesure de s’inscrire dans une réalité vécue, partagée où l’autre semble prendre consistance ? Le jeu est le temps par excellence de l’engagement de l’enfant dès son plus jeune âge contribuant à sa construction psychique, tout en mobilisant ses capacités motrices, cognitives. A l’âge adulte, il demeure un terrain d’exploration, de mobilisation de ses capacités, de détente.

 

25 AU 29 MARS 2019

19060DE
– Durée : 40 heures
– Lieu : Nice (06)
– Coût pédagogique : 1 000 €
– Pension complète : 465 €

  • S’approprier des connaissances sur le jeu et les différentes classifications
  • Comprendre l’importance et l’intérêt du jeu dans l’évolution et la construction d’un sujet, en particulier dans le domaine de l’autisme
  • Prendre en compte les caractéristiques et les besoins singuliers des personnes autistes pour concevoir des projets utilisant la médiation par le jeu
  • Choisir des démarches d’intervention pour susciter le désir d’agir et permettre au sujet de se découvrir, de rencontrer l’autre, d’évoluer
  • Intégrer les projets de médiation autour du jeu dans le dispositif institutionnel
  • Définitions du jeu
  • Classification des jeux (Château, Caillois…)
  • Les conceptions du jeu chez Winnicott (game, play, playing, espace potentiel et transitionnel)
  • Place du jeu dans le développement de l’enfant
  • Jeu et autisme
  • Méthodologie de conception d’un atelier de médiation autour du jeu
  • Les démarches d’intervention, la posture de compagnon de jeu et l’accompagnement de la personne vers le jeu
  • L’observation clinique lors des jeux
  • Animation de séquences de jeux auprès d’enfants ou d’adultes autistes
  • Apports théoriques et pratiques sur le jeu et l’autisme, exploration et création de jeux, animation de jeux auprès de personnes autistes
  • Analyse des acquis à partir de l’animation de séances de jeu et de l’élaboration d’un projet
  • Attestation de présence et de fin de formation
  • Professionnels du champ éducatif ou thérapeutique exerçant auprès de personnes autistes
  • Stagiaires du DEJEPS APSA et du diplôme fédéral d’animateur en activités motrices
  • Stagiaires du D.U. « autisme et médiations corporelles »

Françoise LE JALLE : Enseignante à l'université de Strasbourg, consultante et formatrice dans le domaine médico-social et en santé mentale.
Jacques CABASSUT : Professeur d'université en psychopathologie clinique, psychanalyste, formateur, superviseur d'équipe et auteur de plusieurs ouvrages.

Nous contacter


Merci de compléter le formulaire ci-dessous pour toute demande de renseignements (information liée à la formation, obtenir un devis, autre(s) …)