ANIMATION D’ACTIVITÉS PHYSIQUES ET CORPORELLES AUPRÈS DE PERSONNES À MOBILITÉ RÉDUITE


      Les personnes à mobilité réduite connaissent de multiples situations de dépendance. Leur permettre de s’engager dans un lien d’existence singulier est un enjeu essentiel du travail auprès de ces personnes. Comment choisir des activités physiques, des médiations qui vont, à partir d’une relation de qualité, être sollicitantes et permettre aux sujets de s’éprouver, de rencontrer les autres différemment ? Quelle place accorder au jeu, à l’expression, pour que le sujet enrichisse ses sensations ? Tels sont les enjeux de cette formation.

 

18 AU 22 NOVEMBRE 2019

19435DE
– Durée : 40 heures
– Lieu : Strasbourg (67)
– Coût pédagogique : 1 000 €
– Pension complète : 520 €

  • Concevoir, coordonner, mettre en œuvre et évaluer des projets de médiations en activités physiques et corporelles pour tenter de répondre aux besoins de ces personnes dans le cadre d’un travail en équipe
  • Interroger ses conceptions pour permettre à ces personnes d’être engagées dans leur projet
  • Acquérir des méthodologies de travail et d’analyse
  • Instaurer une relation favorisant l’engagement de la personne
  • Se montrer innovant dans ses choix et dans la conduite des activités pour rendre possible les apprentissages et maintenir les acquis
  • Concevoir des environnements, des aménagements sollicitant le désir de la personne
  • Identifier la place du jeu dans les propositions qui peuvent être faites
  • Aspects théoriques sur les origines et conséquences des déficiences mentales avec une mobilité réduite – caractéristiques spécifiques de ces personnes
  • Missions des structures d’accueil et accompagnement du projet de vie de la personne
  • La dimension éthique dans sa pratique
  • Qu’est-ce qu’une médiation à visée éducative ou thérapeutique ?
  • Les activités physiques, corporelles et d’expression : classification au regard des processus en jeu dans les domaines moteurs, cognitifs, psychiques et affectifs
  • Choix d’activités signifiantes pour les personnes en lien avec leurs besoins
  • Le jeu : définitions, classifications, intérêts
  • L’aménagement du milieu comme moyen de sollicitation du désir de la personne
  • Les enjeux de la relation et les démarches pédagogiques : la posture de compagnon de jeu
  • Conception d’outils d’observation et d’évaluation
  • Séances d’animation auprès d’adultes de M.A.S. ayant une mobilité réduite
  • Apports théoriques et pratiques, exploration et création d’activités, animation de séances d’activités
  • Analyse des acquis à partir de l’animation de séances et de l’élaboration d’un projet
  • Attestation de présence et de fin de formation
  • Professionnels du champ éducatif ou thérapeutique conduisant des projets auprès de personnes à mobilité réduite
  • Stagiaires du DEJEPS APSA et du diplôme fédéral d’animateur en activités motrices.

Françoise LE JALLE : Enseignante à l'université de Strasbourg, consultante et formatrice dans le domaine médico-social et en santé mentale.

Nous contacter


Merci de compléter le formulaire ci-dessous pour toute demande de renseignements (information liée à la formation, obtenir un devis en inter, autre(s) …)