JEUX ET SPORTS COLLECTIFS ET PROJET DE SOIN


      Le jeu accompagne le développement de l’enfant tant sur le plan psychomoteur, que psychique et cognitif. Lieu des émotions, de la découverte de soi et de sa créativité, de la rencontre des autres et de leurs limites, de l’expérimentation de la règle, il évolue avec le temps vers des formes plus réglementées (le sport). Avec des personnes en souffrance psychique, dont la disponibilité à soi et à l’autre est fréquemment obérée par la pathologie, retrouver du plaisir à jouer, à s’éprouver corporellement peut favoriser une reconquête de soi, une ouverture à l’autre. Trouver sa place dans un groupe, dans une équipe, assumer des rôles, prendre des responsabilités sont des moyens pour le sujet d’être dans une dynamique de soin.

 

18 AU 22 MARS 2019

19055DE
– Durée : 40 heures
– Lieu : Limoges (87)
– Coût pédagogique : 1 000 €
– Pension complète : 340 €

  • Concevoir, coordonner, conduire et évaluer des projets de médiations utilisant les jeux et sports collectifs en cohérence avec le projet de soin du patient
  • Choisir des jeux ou sports collectifs à partir d’une analyse de leur logique et au regard des caractéristiques singulières des sujets
  • S’ouvrir à l’intérêt du jeu en s’appuyant sur des classifications et des travaux théoriques
  • Concevoir une relation soignante permettant au sujet de donner du sens à ses engagements à partir de ce qu’il éprouve
  • Concevoir des outils d’analyse de sa pratique
  • Encadrer des séquences de jeux et sports collectifs en préservant l’intégrité des pratiquants
  • Place du jeu dans la construction de l’enfant et de l’adolescent
  • Logique des jeux et sports collectifs et les contraintes vécues par les pratiquants
  • Classification des jeux (Château, Caillois) et intérêt pour élaborer ses interventions
  • Qu’est-ce qu’une médiation à visée éducative ou thérapeutique ?
  • Approche clinique du jeu, la question du jeu chez Winnicott
  • Elaboration d’outils pour concevoir des jeux et sports collectifs à partir des problématiques psychiques, affectives, cognitives et motrices des pratiquants
  • Séances d’animation auprès de personnes en souffrance psychique
  • Conception d’outils d’observation et d’évaluation
  • Apports théoriques, méthodologiques et pratiques réinvestissables dans la pratique professionnelle, conduite et observation de séances d’activités
  • Analyse des acquis à partir de la conduite de séances et de l’élaboration d’un projet
  • Attestation de présence et de fin de formation

Professionnels exerçant  en santé mentale, professionnels du champ éducatif ou thérapeutique exerçant dans des structures médico-sociales  auprès d’anciens patients de psychiatrie, éducateurs sportifs ou professeurs d’APA exerçant dans ces dispositifs.

Françoise LE JALLE : Enseignante à l'université de Strasbourg, consultante et formatrice dans le domaine médico-social et en santé mentale.

Nous contacter


Merci de compléter le formulaire ci-dessous pour toute demande de renseignements (information liée à la formation, obtenir un devis en inter, autre(s) …)