LA FONCTION DE COORDONNATEUR D’EQUIPE OU DE PROJET


      La fonction de coordonnateur s’est développée dans le secteur spécialisé sans référence statutaire actuellement. Cette fonction transversale entre cadres et collègues occupant des fonctions d’accompagnement nécessite réflexion pour que demeure une cohérence de travail en équipe. Le morcellement des responsabilités pourrait s’avérer préjudiciable, coordonner ne peut être un exercice solitaire, ni s’inscrire dans une dimension de pouvoir sur autrui. Comprendre le dispositif institutionnel, établir une relation de confiance avec chacun quelle que soit sa position, être à l’écoute, impulser, impliquer, être créatif sont des enjeux de la fonction.

 

5 AU 9 NOVEMBRE 2018

18380TE
– Durée : 35 heures
– Lieu : Strasbourg (67)
– Coût pédagogique : 1 000 €
– Demi-pension : 410 €

4 AU 8 NOVEMBRE 2019

19380TE
– Durée : 35 heures
– Lieu : Strasbourg (67)
– Coût pédagogique : 1 000 €
– Demi-pension : 455 €

  • Interroger ses représentations de la fonction, en préciser sa conception, en comprendre les enjeux
  • Analyser l’évolution de son positionnement institutionnel en le resituant dans le travail en équipe
  • Identifier les problématiques rencontrées dans sa pratique, les analyser et engager des moyens de résolution en s’appuyant sur le dispositif institutionnel
  • Développer de nouvelles compétences professionnelles en se référant à un questionnement éthique
  • Impulser la cohérence du travail en équipe en favorisant une créativité collective
  • Les évolutions du champ spécialisé : quels enjeux ? quelles évolutions ?
  • Qu’est-ce que la fonction de coordonnateur ? Aspects statutaires, techniques de la fonction
  • Qu’est-ce qu’un dispositif institutionnel ? Aspects théoriques pour « lire » le dispositif et y inscrire sa pratique
  • Différence entre fonction hiérarchique et fonction technique
  • L’animation du travail en équipe : qu’est-ce que faire équipe ? Accompagner, soutenir le travail à partir des places symboliques de chaque professionnel
  • Elaboration d’outils pour favoriser les coordinations
  • Le projet individuel, les écrits professionnels : impulsion du travail en équipe, apports méthodologiques, suivi du travail
  • Ethique et responsabilité - autorité et pouvoir
  • La formation alterne des apports théoriques associés à la présentation, l’analyse et l’évolution de situations professionnelles
  • Analyse des acquis à partir de la prise en compte des apports théoriques dans l’élaboration de situations professionnelles
  • Attestation de présence et de fin de formation

Professionnels du champ éducatif, social ou thérapeutique occupant ou susceptible d’occuper une fonction de coordonnateur d’équipe ou de projet.

FRANÇOISE LE JALLE : enseignante à l’université de Strasbourg, consultante et formatrice dans le domaine médico-social et en santé mentale

Nous contacter


Merci de compléter le formulaire ci-dessous pour toute demande de renseignements (information liée à la formation, obtenir un devis en inter, autre(s) …)