La VAE pour les diplômes : BPJEPS, DEJEPS, DESJEPS


 

        La validation des acquis de l’expérience (VAE) permet à toute personne de faire reconnaître son expérience afin d’obtenir un diplôme, un titre ou un certificat de qualification professionnelle. La VAE prend en compte les compétences professionnelles acquises au travers d’activités salariées, non salariées et bénévoles, d’une durée au moins égale à 3 ans, en rapport direct avec le contenu du titre ou du diplôme. Un jury de validation, composé notamment de professionnels du métier concerné, peut accorder la totalité ou une partie du titre, diplôme ou certificat visé.

 

– Sessions collectives
– Nombre de candidats : 5 max
– Durée : 4 jours – 20 heures
– L’accompagnement se poursuit à distance jusqu’au dépôt du dossier finalisé

DU 4 AU 7 DECEMBRE 2017

Lieu : Paris (75)
Coût pédagogique : 1 000 €

Trans’Formation peut vous accompagner pour obtenir des diplômes délivrés par le Ministère de la Ville, de la Jeunesse et des Sports et dans toutes les disciplines.

  • Identifier le processus de la VAE
  • Identifier les activités et les compétences constitutives du métier d’éducateur sportif en « activités physiques et sportives adaptées »
  • Acquérir une méthodologie de travail spécifique à la VAE
  • Choisir des activités significatives à expliciter pour faire reconnaître ses compétences
  • Présentation du dispositif de la VAE
  • Les activités et les compétences du titulaire du DEJEPS APSA
  • Méthodologie d’explicitation des expériences
  • Choix d’expériences significatives du métier
  • Présentation écrite et orale des expériences
  • Organisation du suivi
  • Préparation à l’entretien face au jury
  • Apports méthodologiques et explicitation d’activités professionnelles ou bénévoles, travail en groupe et individualisé
  • Analyse des acquis à partir de l’explicitation d’expériences
  • Attestation de fin de formation
  • Les salariés en contrat à durée indéterminée (CDI), en contrat à durée déterminée (CDD) ou les bénévoles
  • La durée de l’expérience requise est de 3 ans en continu ou en discontinu, soit un minimum de 2400 heures sur un minimum de 36 mois cumulés

Les pré-requis de l’accompagnement VAE


Il est nécessaire que le demandeur justifie d’expériences (salariées et/ou bénévoles) dans des fonctions identiques à celle du titulaire du diplôme pour un volume horaire équivalent à 2 400 heures sur un minimum de 36 mois.

Chaque salarié bénéficie d’un congé VAE d’une durée de 24 heures lui permettant d’être accompagné.

En quoi consiste l’accompagnement à la VAE ?


 

L’accompagnement débute dès que le dossier de demande de validation est déclaré recevable (Livret 1) et prend fin à la date d’évaluation par le jury. Il peut s’étendre jusqu’au contrôle complémentaire des connaissances et aptitudes prévu en cas de validation partielle à défaut de validation totale du diplôme ou du titre visé par le candidat.

 

L’accompagnement à la VAE comprend un module de base composé d’une aide méthodologique:

  • à la description des activités et de l’expérience du candidat correspondant aux exigences du référentiel de la certification visée
  • à la formalisation de son dossier de validation
  • à la préparation de l’entretien avec le jury

Comment financer l’accompagnement VAE ?


 

  • Lorsque la démarche est à l’initiative de l’employeur ou avec son accord, elle peut être financée dans le cadre du Plan de formation de l’entreprise.
  • Lorsque la démarche est à l’initiative du salarié, une VAE peut être réalisée dans le cadre du compte personnel de formation (CPF). Elle peut également être financée dans le cadre du congé pour VAE. L’accompagnement peut être effectué hors des heures de travail (sur une période de congés, RTT, etc)
  • Les demandeurs d’emplois peuvent obtenir un financement en se rapprochant de l’OPACIF du dernier employeur

Les étapes de la démarche VAE


 

Les étapes Le ou la candidat(e) Votre interlocuteur la DDCS ou DDCSPP ou DRJSCS de votre lieu de résidence
1/ S’informer Vous demandez un dossier ou le téléchargez sur le site Internet du ministère (cliquez ici) Elle vous informe sur la procédure et sur le diplôme demandé et vous remet le dossier
2/ Déposer votre dossier Vous déposez en deux exemplaires la première partie de votre dossier (livret I) avec les pièces justificatives  Votre interlocuteur vous adresse un accusé de réception et vous attribue un numéro de dossier à rappeler dans toute correspondance, puis examine votre dossier et vous notifie une décision de recevabilité ou d’irrecevabilité, dans un délai de deux mois après l’accusé de réception
Si votre dossier est recevable, elle vous indique la date et le lieu des prochains jurys fixés dans le calendrier national des examens.
3/ Bénéficiez un accompagnement Vous souhaitez bénéficier d’un accompagnement : une aide méthodologique pour décrire et analyser vos expériences en rapport avec le référentiel du diplôme Il vous propose un accompagnement ou vous communique la liste des organismes labellisés pour l’accompagnement. Trans’Formation fait partie de ces organismes
4/ Compléter et envoyer le dossier Vous adressez quatre exemplaires de votre dossier complet (1ère et 2ème parties), à la DRJSCS où se réunit le jury, en veillant à respecter le délai de clôture des inscriptions. Pour le DEJEPS APSA il faut envoyer vos dossiers à la DRJSCS de Limoges
Vous avez demandé un entretien ou le jury le demande
 Il vous adresse une convocation pour cet entretien
5/ Communication des résultats du jury

 Il vous notifie la décision du jury qui peut :

– vous attribuer le diplôme,
– ne pas vous attribuer le diplôme,
– vous attribuer une partie du diplôme : vous devez dans les 5 ans obtenir la totalité du diplôme.