DIPLÔME UNIVERSITAIRE – D.U. AUTISME ET MEDIATIONS CORPORELLES


En partenariat avec le Service de Formation Continue de l’Université de Strasbourg et de la Faculté des Sciences du Sport de l’Université de Strasbourg

L’enjeu de ce diplôme est de permettre aux professionnels engagés dans des projets de médiation, de développer de nouvelles compétences s’intégrant à leur pratique professionnelle. L’objectif de la formation est de favoriser leur créativité, leurs prises d’initiatives afin de proposer aux personnes autistes des ateliers dans lesquels elles peuvent s’engager à partir du sens qu’elles peuvent donner à ces propositions.
Ce D.U. est actuellement le seul sur l’ensemble du territoire à porter sur la mise en œuvre pratique d’ateliers de médiations corporelles. Il s’agit d’une formation innovante qui n’a pas d’équivalent dans l’offre des diplômes d’université ayant une thématique portant sur l’autisme.

octagon-parcours 5 modules
cout-parcours Coût pédagogique 4 250€*
UC-parcours 3 UE à certifier
durée-parcours Durée de la formation : 260H
> 200H en centre de formation
> 60H en structure spécialisée

(*) tarif :

  • 1ère année 3 400€ + droits universitaires
  • 2ème année : 850€ + droits universitaires

 

CONDITIONS D’ADMISSION

Être titulaires de diplômes reconnus dans le travail social, dans le domaine paramédical, en sciences humaines ou dans les métiers de l’enseignement et du sport.

Exercer depuis au moins un an les fonctions suivantes dans ces dispositifs : éducateur spécialisé, moniteur éducateur, accompagnant éducatif et social (anciennement aide médico-psychologique), infirmier, psychomotricien, ergothérapeute, aide-soignant, psychologue, éducateur sportif spécialisé ou professeur d’activités physiques adaptées.

AVANT L’INSCRIPTION

Présentation d’un dossier précisant leur parcours et leurs expériences professionnelles en lien avec le champ de l’autisme et leur projet professionnel expliquant leur motivation pour entrer dans cette formation

A l’issue de la formation le stagiaire sera capable de :

  • Concevoir, coordonner, conduire et évaluer des projets de médiations corporelles dans un dispositif particulier
  • Analyser les caractéristiques singulières des personnes autistes avec déficience pour préciser les besoins des sujets concernés par ces ateliers et choisir des médiations corporelles susceptibles de répondre aux besoins identifiés
  • Elaborer des outils d’analyse de sa pratique
  • Intégrer ces projets au dispositif institutionnel et au projet personnalisé de chacune des personnes autistes impliquées

Formation en alternance entre enseignements en centre de formation (5 modules répartis sur 2 années universitaires (4 modules la 1ère année, 1 la 2ème année + soutenance) et stage en structure spécialisée :

  • UE 1 : Concevoir et coordonner le projet d'atelier de médiations corporelles
    • Module 1 : Concevoir et animer des ateliers de médiations corporelles
    • Module 2 : Jeu et autisme
  • UE 2 : Conduire et évaluer des ateliers de médiations corporelles
    • Module 3 : Activités aquatiques et autisme
    • Module 4 : Autisme et activités d'expression
    • Module 5 : Cheval et autisme
  • UE 3 : Analyser le projet de médiations corporelles et les effets pour les sujets
      Stage tutoré en structure spécialisée accueillant des personnes autistes avec déficience (choisie par le candidat au regard des compétences attendues)

Les évaluations des UE 1 et 2 sont incluses dans les modules de formation :

  • UE 1 : rédaction d’un projet et entretien de présentation et d’analyse des étapes de conception et de coordination du projet
  • UE 2 : écrit portant sur l’analyse d’une problématique professionnelle en lien avec la mise en œuvre des ateliers de médiation
  • Rédaction et soutenance d’une monographie intégrant une «vignette» clinique organisée au plus tard deux mois après le dernier module

Les candidats qui ne valideraient pas l'ensemble des UE bénéficieraient d’un temps complémentaire d’alternance afin de présenter à nouveau l’évaluation portant sur la monographie.

Nature et sanction de la formation
Cette formation constitue une action d’adaptation et de développement des compétences. Elle permet l’obtention d’un diplôme d’université sous réserve de satisfaire aux modalités d’évaluation des connaissances et des compétences qui sont portées à la connaissance des stagiaires. La formation donne également lieu à la délivrance d’une attestation de participation.
Des évaluations au cours de la formation permettent de mesurer la satisfaction des stagiaires ainsi que l’atteinte des objectifs de formation (connaissances, compétences, adhésion, confiance) selon les niveaux 1 et 2 du modèle d’évaluation de l’efficacité des formations Kirkpatrick.

  • Professionnels exerçant au sein de dispositifs médico-sociaux ou sanitaires accueillant des personnes autistes avec déficience
  • Personnes exerçant au sein de dispositifs associatifs ou marchands dans le domaine des loisirs et des vacances
  • Personnes exerçant dans des dispositifs d’intervention à domicile auprès de personnes autistes

LA FORMATION – 5 MODULES*

(*) Chaque module peut être suivi par des personnes qui ne sont pas inscrites au D.U.

MODULE 1 – Concevoir et animer des ateliers de médiations corporelles


folder 40 heures
folder du 29 janvier au 2 février 2018
folder Strasbourg (67)
folder 850 €

CONTEXTE
Cette formation vise à favoriser pour des professionnels exerçant auprès de personnes autistes d’élaborer, de conduire et d’analyser des ateliers de médiations corporelles utilisant divers supports. La formation s’articule à partir de la prise en compte des problématiques singulières de ces personnes dans les domaines de la relation à l’autre, de l’expression de soi, de l’engagement dans leur environnement à partir de la mobilisation de leur désir et de leur corps. Le travail porte également sur la portée des sensations, des perceptions, des émotions éprouvées par le sujet afin de parvenir à des modes de symbolisation permettant de s’ouvrir à l’autre et à la réalité. Cette pratique s’inscrit dans le cadre d’un travail en équipe pluridisciplinaire et dans le dispositif institutionnel.

OBJECTIFS
A l’issue de la formation le stagiaire sera capable de :

  • Interroger ses connaissances sur l’autisme en identifiant les caractéristiques singulières de ces personnes
  • Définir ce qu’est une médiation, une médiation corporelle
  • Analyser la place des ateliers de médiations corporelles dans le dispositif institutionnel
  • Elaborer des choix d’ateliers en cohérence avec le projet individuel et les processus en jeu dans les médiations proposées
  • Instaurer une relation à la personne autiste garante de son intégrité
  • Elaborer des outils d’analyse de sa pratique, permettant d’identifier les évolutions des sujets
  • Penser la place de la parole comme soutien au vécu des personnes autistes
  • Concevoir, coordonner, conduire et évaluer les ateliers dans un contexte de travail pluridisciplinaire

PROGRAMME

  • L’autisme : approche théorique – hypothèses étiologiques
  • Qu’est-ce qu’une médiation ? Une médiation corporelle ?
  • Ethique et responsabilité
  • Qu’est-ce que la relation ? Comment l’instaurer en respectant le sujet ? La place de la parole
  • Qu’est-ce qu’écouter ?
  • Le dispositif institutionnel (définitions, place symbolique, conception des missions, analyse organisationnelle)
  • Choix des ateliers de médiations corporelles : analyse des processus en jeu dans les supports possibles
  • les démarches d’intervention, les modes de sollicitation pour favoriser l’engagement des personnes autistes, pour soutenir leurs expériences, leurs explorations, leurs relations aux autres
  • L’observation et l’évaluation : définitions, outils
  • Le travail de coordination des projets individuels et des ateliers
  • Place de la parole dans la démarche d’accompagnement
  • Animation d’ateliers en relation avec une structure pour personnes autistes
  • Analyse de situations professionnelles et élaboration de pistes de travail
  • Structuration des temps d’alternance

METHODES PEDAGOGIQUES
Alternance de temps théoriques, méthodologiques et pratiques s’appuyant sur la pratique professionnelle des stagiaires, avec comme visée que chacun soit en mesure d’élaborer les étapes du projet de médiations corporelles – animation de séquences de médiations corporelles auprès de personnes autistes.

NATURE ET SANCTION DE LA FORMATION
Cette formation constitue une action d’adaptation et de développement des compétences.
Elle donne lieu à la délivrance d’une attestation de participation.
Une évaluation en fin de formation permet de mesurer la satisfaction des stagiaires ainsi que l’atteinte des objectifs de formation (connaissances, compétences, adhésion, confiance) selon les niveaux 1 et 2 du modèle d’évaluation de l’efficacité des formations Kirkpatrick.

INTERVENANTS PRESSENTIS

  • Madame LE JALLE – Maitre de conférences cl. Normale PAST – Faculté des sciences du sport – Université de Strasbourg
  • Docteur BERHOU – PH – Pédopsychiatre – médecin référent Maison des Adolescents Strasbourg
  • Monsieur GOGUEL D’ALLONDANS – Maître de conférence cl. Normale PAST – ESPE Université de Strasbourg
EN SAVOIR PLUS
MODULE 2 – Jeu et autisme


folder 40 heures
folder du 26 au 30 mars 2018
folderNice (06)
folder 850 €

CONTEXTE
La personne autiste peut-elle jouer ? Qu’est-ce que jouer ? Comment à partir de la proposition d’un espace potentiel de rencontre, d’une posture de compagnon de jeu, la personne autiste est-elle en mesure de s’inscrire dans une réalité vécue, partagée où l’autre semble prendre consistance ? Le jeu est le temps par excellence de l’engagement de l’enfant dès son plus jeune âge contribuant à sa construction psychique, tout en mobilisant ses capacités motrices, cognitives. A l’âge adulte, il demeure un terrain d’exploration, de mobilisation de ses capacités, de détente.

OBJECTIFS
A l’issue de la formation le stagiaire sera capable de :

  • S’approprier des connaissances sur le jeu et les différentes classifications
  • Comprendre l’importance et l’intérêt du jeu dans l’évolution et la construction d’un sujet, en particulier dans le domaine de l’autisme
  • Prendre en compte les caractéristiques et le besoins singuliers des personnes autistes pour concevoir des projets utilisant la médiation par le jeu
  • Choisir des démarches d’intervention pour susciter le désir d’agir et permettre au sujet de se découvrir, de rencontrer l’autre, d’évoluer
  • Intégrer les projets de médiation autour du jeu dans le dispositif institutionnel

PROGRAMME

  • Définitions du jeu
  • Classification des jeux (Château, Caillois…)
  • Les conceptions du jeu chez Winnicott (game, play, playing, espace potentiel et transitionnel)
  • Place du jeu dans le développement de l’enfant
  • Jeu et autisme
  • Méthodologie de conception d’un atelier de médiation autour du jeu
  • Les démarches d’intervention, la posture de compagnon de jeu et l’accompagnement de la personne vers le jeu
  • L’observation clinique lors des jeux
  • Animation de séquences de jeux auprès d’enfants ou d’adultes autistes

METHODES PEDAGOGIQUES
Apports théoriques et pratiques sur le jeu et l’autisme, exploration et création de jeux, animation de jeux auprès de personnes autistes.

PERSONNES CONCERNEES

  • Professionnels exerçant au sein de dispositifs médico-sociaux ou sanitaires accueillant des personnes autistes avec déficience
  • Personnes exerçant au sein de dispositifs associatifs ou marchands dans le domaine des loisirs et des vacances
  • Personnes exerçant dans des dispositifs d’intervention à domicile auprès de personnes autistes

SANCTION DE LA FORMATION ET MODALITES D’EVALUATION

  • Pour les stagiaires du Diplôme d’Université Autisme et médiations corporelles – évaluation de l’UE 1 « Concevoir et coordonner le projet d’atelier de médiations corporelles » – Rédaction + entretien de présentation et d’analyse des étapes de conception et de coordination du projet
  • Cette formation constitue une action d’adaptation et de développement des compétences. Elle donne lieu à la délivrance d’une attestation de participation
  • Une évaluation de fin de formation

INTERVENANTS PRESSENTIS

  • Madame LE JALLE – Maitre de conférences cl. Normale PAST – Faculté des sciences du sport – Université de Strasbourg
  • Monsieur CABASSUT – Professeur d’Université en psychopathologie clinique – Département de Psychologie – faculté des Lettres, Arts et Sciences Humaines – Nice Sophia Antipolis
EN SAVOIR PLUS
MODULE 3 – Activités aquatiques et autisme


folder 40 heures
folder du 17 au 21 septembre 2018
folderEvron (53)
folder 850 €

CONTEXTE
Le milieu aquatique offre un espace de médiation particulier pour les personnes autistes par sa consistance et ce qu’il produit en matière de sensorialité. Il est un milieu connu mais pas délicat à apprivoiser. Comment rendre l’activité attrayante pour qu’elle devienne un espace dans lequel s’éprouver, se découvrir en rencontrant l’autre ? Comment transformer le milieu aquatique, souvent austère, en un terrain d’explorations ludiques, d’aventures, dans lequel la personne autiste pourra, à partir du plaisir ressenti et des sollicitations des professionnels, construire progressivement un lien singulier à ce lieu pour se construire et évoluer ? Tels sont les enjeux de cette formation.

 

OBJECTIFS
A l’issue de la formation le stagiaire sera capable de :

  • Développer des connaissances sur les médiations en activités aquatiques : le corps et l’eau
  • Analyser les imaginaires de l’eau, en particulier en lien avec l’autisme
  • Développer une observation clinique pour analyser le lien de la personne autiste à l’eau, aux autres
  • Définir la place du jeu dans les propositions en activités aquatiques auprès de personnes autistes
  • Choisir des démarches d’intervention pour susciter le désir d’entrer en relation et d’agir dans le milieu aquatique
  • Elaborer des aménagements du milieu aquatique pour que le sujet désire s’engager, découvrir, explorer
  • Concevoir, coordonner, conduire et évaluer des ateliers de médiation en activités aquatiques

PROGRAMME

  • Les imaginaires de l’eau
  • Le sujet dans le milieu aquatique (sensations diverses, changements de repères, vécu du corps, contenance de l’eau)
  • L’adaptation au milieu aquatique : processus en jeu
  • La place du jeu lors des médiations en activités aquatiques
  • L’aménagement des espaces aquatiques : source de symbolisation de registres imaginaires
  • Les démarches d’intervention et d’accompagnement en activités aquatiques, le compagnon de jeu
  • Animation de médiations en activités aquatiques auprès d’enfants autistes
  • L’observation du sujet lors des médiations : dimension clinique
  • Choix du matériel
  • Analyse de situations professionnelles en lien avec des ateliers de médiation en activités aquatiques

METHODES PEDAGOGIQUES
Apports théoriques et pratiques sur les médiations en activités aquatiques et l’autisme, exploration et création d’aménagements et de situations ludiques, animation de médiations en activités aquatiques auprès de personnes autistes.

 

SANCTION DE LA FORMATION ET MODALITES D’EVALUATION
Cette formation constitue une action d’adaptation et de développement des compétences.
Elle donne lieu à la délivrance d’une attestation de participation.
Une évaluation en fin de formation permet de mesurer la satisfaction des stagiaires ainsi que l’atteinte des objectifs de formation (connaissances, compétences, adhésion, confiance) selon les niveaux 1 et 2 du modèle d’évaluation de l’efficacité des formations Kirkpatrick.

 

INTERVENANTS PRESSENTIS

  • Madame LE JALLE – Maitre de conférences cl. Normale PAST – Faculté des sciences du sport – Université de Strasbourg
  • Monsieur BELLANGER – Responsable pédagogique « Jardin Aquatique » d’Evron
EN SAVOIR PLUS
MODULE 4 – Autisme et activités d’expression


folder 40 heures
folder du 1er au 5 octobre 2018
folderStrasbourg (67)
folder 850 €

CONTEXTE
Les personnes autistes sont en difficulté dans l’espace communicationnel. Pourtant, prises par leurs sensations qui engendrent une importante excitation, elles cherchent à exprimer ce qui vient du dedans vers le monde extérieur (l’autre). Comment cette sensorialité peut-elle être étendue comme une expression de soi (pour se dire) ? Comment cette sensorialité, comme lieu du lien vers l’extérieur peut-elle évoluer vers un espace plus organisé de perception pour tendre peut-être vers l’élaboration d’un langage corporel symbolique ? Tels sont les enjeux de cette formation.

 

OBJECTIFS
A l’issue de la formation le stagiaire sera capable de :

  • Définir ce que sont les activités d’expression, ce qu’est un langage corporel symbolique
  • Analyser ses représentations des activités d’expression et la manière dont elles peuvent influer sur les propositions faites aux personnes autistes
  • Investir différentes médiations (danse, terre, peinture, photographie ou vidéo) afin de proposer à la personne autiste celles dans lesquelles elle va éprouver sa sensorialité, se découvrir
  • Elaborer des modes de sollicitation du sujet pour qu’il s’engage dans son expression à partir de son désir et pour que cette expression soit reconnue par l’autre
  • Concevoir des outils d’observation
  • Elaborer les différentes étapes d’un projet de médiation ayant comme support des activités d’expression corporelles et artistiques

PROGRAMME

  • Autisme et expression comme moyen de découverte de soi et d’instauration d’une relation à l’autre
  • Les activités d’expression – représentations, définitions, processus sollicités
  • Qu’est-ce qu’un langage corporel symbolique ?
  • De la sensorialité vécue à l’expression au travers de diverses médiations
  • Les différents modes d’expression pouvant être investis (danse, terre, peinture, photographie)
  • S’exprimer, créer, se produire : problématiques rencontrées à partir des caractéristiques singulières des personnes autistes
  • Animation d’activités auprès d’enfants ou adultes autistes
  • Élaboration d’outils d’observation
  • L’observation du sujet lors des médiations : dimension clinique
  • Analyse de situations professionnelles en lien avec des ateliers de médiation en activités d’expression

METHODES PEDAGOGIQUES
Alternance de temps d’engagement dans des activités d’expression, d’analyse de la pratique professionnelle, d’apports théoriques et méthodologiques et d’animation de séquences d’activités d’expression auprès de personnes autistes.

 

PERSONNES CONCERNEES

  • Professionnels exerçant au sein de dispositifs médico-sociaux ou sanitaires accueillant des personnes autistes avec déficience
  • Personnes exerçant au sein de dispositifs associatifs ou marchands dans le domaine des loisirs et des vacances
  • Personnes exerçant dans des dispositifs d’intervention à domicile auprès de personnes autistes

SANCTION DE LA FORMATION ET MODALITES D’EVALUATION

  • Constitution d’une action d’adaptation et de développement des compétences
  • Délivrance d’une attestation de participation
  • Une évaluation en fin de formation

INTERVENANTS PRESSENTIS

  • Madame LE JALLE – Maitre de conférences cl. Normale PAST – Faculté des sciences du sport – Université de Strasbourg
  • VIAUD Olivier – chorégraphe compagnie V.O et formateur Trans’Formation
  • BENDER Nicolas – responsable pédagogique « La Chambre » Strasbourg – photographe et formateur Trans’Formation
  • BULLIOT Anne – céramiste et formatrice Trans’Formation
  • Olivier ROCHE – psychologue clinicien pédopsychiatrie CHS Rouffach
EN SAVOIR PLUS
MODULE 5 – Cheval et autisme


folder 40 heures
folderdu 13 au 17 mai 2019
folderFessenheim-le-Bas (67)
folder 850 €

CONTEXTE
Les personnes autistes sont en difficulté dans le registre communicationnel. Elles vivent le monde à partir des sensations qu’elles ressentent. Dans le domaine équestre, la relation que la personne autiste entretient au cheval paraît étonnante. La médiation par cet animal, par la rencontre sensorielle qu’elle provoque en dehors d’attentes trop normatives, facilite l’engagement du sujet et comme un double dialogue (de soi au cheval, de soi à l’encadrant). La rencontre avec l’animal dans différentes situations (box, pré, pansage, monte …) favorise l’émergence d’une expression singulière de soi.

 

OBJECTIFS
A l’issue de la formation le stagiaire sera capable de :

  • Définir ce qu’est une médiation avec le cheval à visée éducative ou thérapeutique pour concevoir des projets de médiations en lien avec les caractéristiques singulières des personnes autistes
  • Identifier les différentes approches pouvant être proposées dans le rapport au cheval (rencontre de l’animal, pansage, monte)
  • Elaborer des modes de sollicitation du sujet tout en assurant sa sécurité pour qu’il s’éprouve sensoriellement en fonction des activités dans lesquelles il s’engage
  • Réengager cette médiation dans le travail pluridisciplinaire et le projet individuel
  • Assurer la sécurité des participants
  • Contractualiser des partenariats avec les professionnels des activités équestres

PROGRAMME

  • Qu’est-ce qu’une médiation avec le cheval ?
  • Connaissances du cheval (hippologie) et approche des différents temps de rencontre de l’animal
  • Le choix de la cavalerie et du matériel en fonction des caractéristiques singulières des personnes autistes
  • La préparation du cheval comme temps favorisant la rencontre, la sensorialité, les émotions
  • La démarche d’accompagnement pour favoriser l’engagement du sujet
  • Pratique de différentes médiations en activités équestre
  • Place du jeu dans la pratique : la rencontre animal-sujet- professionnel
  • Rencontre d’enfants ou d’adultes autistes, animation de médiations en lien avec le cheval
  • L’observation du sujet lors des médiations : dimension clinique
  • Responsabilités des différents partenaires du projet de médiations avec le cheval
  • Dimension éthique dans le travail de médiation avec le cheval
  • Analyse de situations professionnelles en lien avec des ateliers de médiation avec le cheval

METHODES PEDAGOGIQUES
Alternance d’apports théoriques et pratiques sur l’autisme et les médiations avec les animaux et l’environnement naturel, animation d’ateliers auprès de personnes autistes.

 

PERSONNES CONCERNEES

  • Professionnels exerçant au sein de dispositifs médico-sociaux ou sanitaires accueillant des personnes autistes avec déficience
  • Personnes exerçant au sein de dispositifs associatifs ou marchands dans le domaine des loisirs et des vacances
  • Personnes exerçant dans des dispositifs d’intervention à domicile auprès de personnes autistes

SANCTION DE LA FORMATION ET MODALITES D’EVALUATION

  • Pour les stagiaires du D.U. « autisme et médiations corporelles » – évaluation de l’UE 2 « Conduire et évaluer des ateliers de médiations corporelles » – Ecrit portant sur l’analyse d’une problématique professionnelle en lien avec la mise en œuvre des ateliers de médiation
  • Constitution d’une action d’adaptation et de développement des compétences
  • Une évaluation en fin de formation

INTERVENANTS PRESSENTIS

  • Madame LE JALLE – Maitre de conférences cl. Normale PAST – Faculté des sciences du sport – Université de Strasbourg
  • D’ARCY Jenny – Horse’Up enseignante en activités équestres – formatrice Trans’Formation
  • Olivier ROCHE – psychologue clinicien pédopsychiatrie CHS Rouffach
EN SAVOIR PLUS